L'histoire d'Evisa

Le village d'Evisa date du moyen-âge, époque à laquelle, il faisait partie de la Piève de Sevidentru, regroupement local, avec Tasso, Marignana et Cristinacce. À l'origine village de bergers, de commerçants itinérants et d'artisans, il s'est ouvert au tourisme grâce à sa position exceptionnelle entre mer et montagne. Le village était initialement (jusqu'aux XVIe et XVIIe siècles) formé de deux hameaux, un situé sur la Collizzola, à l'entrée de la Spelunca, l'autre au lieu dit Poggiolo (petit mamelon) et dominé par une tour (a Torra), ancien hameau dont on distingue encore les fondations.
1/4

Evisa aurait ses origines dans le quartier dit de Poggiolu, dominé par une tour, aujourd'hui complètement disparue. La vie du village était essentiellement tournée vers la montagne avec une économie agricole et pastorale.  Le littoral était souvent considéré comme hostile par la présence de zones humides mais surtout par le risque d'attaques barbaresques.

A l'époque génoise, les territoires communaux s'étendent finalement jusqu'à la mer où le climat plus clément favorise une bonne exploitation des terres notamment pour le pâturage pendant l'hiver. Mieux protégés des invasions des maures par la surveillance du littoral à travers le réseau de tours génoises, les habitants créent les hameaux de Partinello, Osani et Serriera. Ces hameaux devinrent des communes à part entière en 1864.

CE FIL QUI NOUS LIE

Nombreuses sont les lectures qui témoignent du passé d'Evisa et des coutumes de ses habitants. Beaucoup de photographes ont immortalisé la vie quotidienne des familles et des personnages hauts en couleurs. Nous remercions vivement le travail de recueil de tous les auteurs et de l'association A Mimoria Bisinca.

ARTICLES

logo_evisa.jpg

Les armoiries

Alta Tenet Evisa

Les armoiries  représentent une montagne d'argent survolée par un aigle, un sapin d'or, un mouflon rampant doré et un château à trois tours d'or. La devise "Alta tenet Evisa" dit qu'Evisa tient les hauteurs. Elle ferait référence à la position géographique et à la réussite qu'elle soit intellectuelle ou sociale de nombreux évisiens à travers l'histoire. Elles sont visibles à l'entrée de la "casa communa" (mairie). Elles datent de 1920 et ont été créées pour la visite du président de la république Alexandre Millerand en 1922.

Evisa ​​

Etymologie

Evisa proviendrait d'un mot Ibère donc l'équivalent serait Bella VistaSes racines pré-latines qui datent du 6e siècle avant JC sont : Vicus Evaunensis signifiant "le village sur les hauteurs".

Ses racines grecques évoqueraient "le pays où la vie (bios) est agréable (cu), aérée (aêtos) et parfumée (kristos)". C'est ainsi que ces trois origines sont retrouvées dans l'écusson d'évisa "Alta Tenet Evisa".

LA CONFRÉRIE ​​

Saint Antoine Abbé d'Evisa

En 1589 cinq confréries sont recensées dans le canton des deux Sevi. Les premiers statuts de la confrérie Saint Antoine Abbé d’Evisa ont été recopiés en 1651 par Francesco de Renno.  Après une longue interruption la confrérie est refondée vers 1700, et porte le nom de Saint Antoine Abbé et elle est mixte. La responsabilité des prieurs était lourde : les désordres moraux, fréquents dans les villages au 17ème siècle étaient réglé par la confrérie qui se doit de défendre les biens d’autrui, rétablir la paix, ainsi que de régler les problèmes de jurons, de blasphème, de jeux d’argent, l’immoralité avec les femmes, le port d’arme. La confrérie a été dissoute en 1963 en raison d’un désintéressement total.